Accueil du site > Historique de l’association > Historique

Historique

JPEG - 39.9 ko

samedi 17 octobre 2009

Lors d’un voyage touristique en Inde, en Orissa, Raymonde HERBET, fondatrice des Eaux du Gange, est bouleversée par la misère en Inde et tout particulièrement par la détresse des enfants de parents lépreux.

Isolés du monde, rejetés de l’école, ces enfants n’ont que la mendicité comme ressource pour survivre. Cette visite, et la découverte de ces sites d’accueil, elle peut la faire gràce à une rencontre avec une soeur de St Vincent de Paul . Cette communauté est établie dans cette région, ce qui va aider dans la mise en place d’une mission humanitaire. C’est par cette voie, que se constitue le lien indispensable entre Paris et Berampur. La première mission sera de récolter des médicaments et d’organiser leur transport en Inde.

Au fil des années, les ressources locales indiennes seront suffisantes pour assurer les besoins médicaux.

Restait l’exclusion des enfants, non admis dans les écoles parce que trop pauvres. L’idée naît de faire parrainer les enfants afin que leur pauvreté ne soit plus un obstacle à leur admission à l’école : cette aide nécessitait le recueil de dons et une structure de gestion.

Raymonde Herbet crée en 1992 l’Association des Eaux du Gange. Avec l’aide constante des Sœurs, et celle des donateurs, l’Association parraine actuellement une centaine d’enfants et la demande reste importante pour le parrainage des jeunes enfants.

En 2005, Bernadette Tisné crée une association-fille en Aquitaine (voir site L). En 2008, Marie-France Poupon assure la présidence de l’association au décès de Raymonde Herbet. La situation économique de l’Inde est en constante progression et la prise en charge scolaire des enfants est générale, mais les progrès ne sont pas encore perceptibles dans les zones que nous aidons. En 2009, notre aide reste infiniment précieuse.

Portfolio