Accueil du site > L’association > Assemblées Générales

Assemblées Générales

Dernier ajout : 1er juillet 2017.

COMPTE-RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 18 MARS 2017

Le 18 mars 2017, au siège de l’Association, 52 Allée des Graviers de la Salmouille, à Gif sur Yvette, 91190, s’est tenue l’Assemblée Générale Ordinaire annuelle de l’association « Les Eaux du Gange » sur convocation de son Président, Bruno de Monès. Marie-France Poupon, Présidente honoraire, accepte de prendre la présidence de cette Assemblée Générale et de plus d’en assurer la prise de notes. Nous remercions Bernadette Tisné et Anne-Claire Hamon de nous avoir rejoints depuis leurs lointaines provinces.

Après vérification de la liste des présents (8) et des pouvoirs reçus conformes (12), 20 adhérents sont représentés sur 32 adhérents à jour de leur participation.

L’Assemblée peut donc délibérer.

Marie-France Poupon ouvre la séance à 11h15.

L’ordre du jour est le suivant :

1. Approbation du compte rendu de l’Assemblée Générale du 19 mars 2016 et des comptes de l’exercice 2015. 2. Rapport moral du Président. 3. Rapport financier de l’exercice 2016. 4. Point sur la gestion des parrainages et les contacts avec les sœurs en Inde. 5. Question diverses.

Il faut y ajouter le renouvellement des membres du Bureau et du Conseil d’Administration.

1. Le compte rendu de l’Assemblée Générale du 7 décembre est approuvé à l’unanimité.

2. Rapport Moral du Président :

Chers amis, Merci de votre présence aujourd’hui. Je suis conscient qu’il ne se passe pas grand-chose d’une année sur l’autre dans notre association. Je n’ai malheureusement pas l’énergie qu’il faudrait pour relancer la machine, ne serait-ce que pour essayer d’en faire autant qu’à l’époque de notre regrettée Raymonde. J’ai d’ailleurs accepté cette présidence avec cet avertissement que je veillerais en priorité à faire perdurer l’existant avec l’aide des adhérents de toujours qui se montrent fidèles dans leur grande majorité.

En effet, le nombre d’adhérents, dont beaucoup ont quitté la région parisienne au cours des dernières années sans nous abandonner, justifie très largement de continuer notre action. De 2015 à 2016 nous n’avons perdu aucun adhérent à jour de cotisation. En 2016 nous étions encore 32 cotisants et 1 donateur : le Lions Club que nous remercions ici de son soutien. Je tiens aussi à souligner que ces dernières années quelques enfants d’adhérents fidèles, fatigués ou disparus, ont repris avec générosité l’engagement de leurs parents. Qu’ils en soient vivement remerciés. Enfin, nous avons eu cette chance que Bernadette Tisné ici présente nous ait fait le cadeau de nous désigner attributaire du solde du compte de son Association Gangajal Aquitaine que ses membres ont décidé de dissoudre pour des raisons que Bernadette pourra nous expliquer. Ce qui nous a permis de faire une opération exceptionnelle de participation à l’achat et à l’entretien d’une nouvelle ambulance dont le Centre St Vincent avait un besoin urgent.

En 2016, ainsi que nous l’avions décidé en AG l’année dernière, nous avons concentré notre effort sur le Centre de Charité St. Vincent à Balasore et avons abandonné le Centre d’Adra qui n’a jamais manifesté une coopération avec nous aussi proche que celui de Balasore, actuellement sous la direction de Sœur Sherly avec qui nous avons une correspondance régulière. C’est avec elle que nous avons décidé de relancer, sous une autre forme, la notion de parrainage d’une façon différente par rapport à ce qui se passait ces dernières années où nous ne savions plus très bien où on en était, ainsi que nous l’avons déjà expliqué et mis en œuvre. J’en rappelle brièvement le principe qui tend à ce que tout adhérent soit le parrain d’un enfant du centre, dont la connaissance se matérialise principalement par une photo en plus des renseignements de base tels que : âge, situation familiale, niveau de classe.

Rien n’empêche les parrains, qui tous ont pris connaissance de leur filleul, de leur envoyer leur photo et leur profil. Cela peut être fait simplement par e.mail, en anglais, à l’adresse suivante : « centrecharity@gmail.com ».

Je ne recommande pas d’envoyer un cadeau personnalisé à son filleul car tout don pécuniaire ou en nature ne peut, dans l’esprit de cette nouvelle façon d’envisager les parrainages, privilégier un enfant plus que les autres. Toutefois, sachez que l’adresse postale du Centre est la suivante (ne pas mettre le nom du filleul sur l’enveloppe) : Sr. Superior St.Vincent’s Charity Centre O.T. Road, Balasore-756001 ORISSA, INDIA Le courrier met environ une à deux semaines à leur parvenir.

Il est à noter que nous ne passons par la Maison mère des Filles de la Charité de St Vincent de Paul, rue du Bac à Paris, que pour faire transiter les fonds vers l’Inde. L’engagement financier que nous avons vis-à-vis du Centre de Charité St Vincent de Balasore est simple et clair : nous prenons en charge, au maximum des sommes que nous mobilisons, la vie courante des enfants, pour la plupart enfants de parents de lépreux : nourriture, habillement, hygiène, scolarité, etc…toutes activités que les parents ne peuvent pas offrir à leurs enfants. Les Sœurs comptent sur notre Association pour assurer ce service spécifique parmi bien d’autres dont je vous ai déjà parlé dans mes précédents courriers.

Ce qui nous amène à parler « finance ».

Vous avez reçu en même temps que la convocation à l’AG les données financières de l’exercice 2016 qui appelle un commentaire particulier. Sans le don de Gangajal Aquitaine, nos recettes ne seraient pas aussi généreuses que la lecture du bilan pourrait le faire croire.

Voici le bilan financier sur quatre années de notre activité qui confirme une diminution de recette annuelle depuis plusieurs années. Nous sommes limités à envoyer aux Sœurs environ 7500 € par an au lieu de 9000 € auparavant.

Années Recettes(€) Virements(€) Don de Gangajal Aquitaine 2013 10 522 10 000 2014 7 419 4 000 2015 8 686 13 000 2016 7 731 7 769 +1 231

Je signale qu’un de nos adhérents continue d’envoyer depuis des années son parrainage par virements mensuels sans que nous arrivions à le contacter, faute de connaître son adresse. Il ne reçoit donc aucun courrier de notre part. La BNP qui gère notre compte prétend que c’est impossible de nous renseigner à cause du secret bancaire ! La seule solution, selon eux, serait de notifier à la banque que nous ne souhaitons plus recevoir de virements de l’intéressé !!! Fichu principe de précaution ! Si quelqu’un d’entre vous sait comment procéder, merci de nous informer.

Mon souhait est donc tout simple : pouvoir continuer avec vous tous, au minimum à ce rythme, aussi longtemps que possible. Notre récompense sera le sourire de nos filleuls/filleules. Je n’ai vu que quelques photos des enfants parrainés, mais à lire leurs noms sur la liste j’avais imaginé que ce sont toutes des jeunes filles contrairement à ce que l’on connaissait dans le passé. Je vais me renseigner pour savoir quoi penser à ce sujet. L’Inde connait comme beaucoup d’autres pays une tradition qui discrimine garçons et filles. Les nécessités des familles et les pressions de l’Etat central peuvent aussi en être la cause.

N’hésitez pas à faire auprès de vos connaissances un appel à nous rejoindre si vous connaissez des personnes sensibles à notre action humanitaire dans un des Etats les plus pauvres de l’Inde qui connait un taux élevé de lépreux dont les enfants ont droit à un autre avenir que la mendicité. Peut-être serait-ce un projet pour l’avenir de rechercher de nouveaux adhérents ?

Je vous remercie de votre écoute.

3. Rapport financier du Trésorier pour l’exercice 2016, du 1er janvier au 31 décembre. (Voir plus haut).

Les tableaux du déroulé des rentrées /sorties et du bilan à la fin de l’exercice sont joints à ce compte-rendu. La baisse des recettes est inéluctable faute de nouveaux adhérents mais aussi à cause de la baisse de la participation moyenne des adhérents réglant par chèque. L’apport du don de l’Association « Le Gangajal Aquitaine » a permis de maintenir l’envoi d’une somme exceptionnelle en 2016, qui ne se renouvellera pas en 2017 où il faudra compter envoyer environ 7500 € au lieu de 9000 €. Aucun budget prévisionnel n’est présenté vu que depuis des années le bilan est standard, les envois aux Sœurs égalant les recettes.

Quitus est donné à notre Président/Trésorier à l’unanimité.

4. Questions diverses

La discussion s’engage sur les points suivants :

a/ Obtenir l’explication pourquoi il n’y a plus que des jeunes-filles et plus de garçons parmi les filleuls ?

b/ Difficulté de rechercher de nouveaux adhérents sachant que notre bassin giffois se vide peu à peu, toutefois sans perte d’adhérents trop visible, conduisant à ne plus être comptée sur la liste des associations giffoises. L’assemblée demande à être de nouveau répertoriée dans la liste des associations publiée annuellement par la Mairie, même si elle ne sollicite pas forcément une subvention qu’elle aurait du mal à justifier tant le nombre d’adhérents giffois est faible.

c/ Difficulté, pour la même raison, de monter des opérations promotionnelles sur Gif.

d/ Le DVD proposé par la famille Hamon n’a pas eu le succès qu’il méritait auprès des adhérents. Il est par ailleurs dépassé car il a été tourné du temps où la nursery fonctionnait alors qu’elle est fermée du fait des interventions de l’Etat indien qui revendique l’exclusivité de la protection infantile, sauf au risque que les familles récalcitrantes perdent leurs allocations familiales. Il semblerait aussi que l’atelier de couture soit ouvert aux adultes et non exclusivement aux jeunes filles.

e/ Il semble que quelques-uns parmi les présents ne sont pas convaincus par l’instauration du nouveau système de parrainage individuel mis en place cette année dernière. Il serait bon que nos adhérents nous disent ce qu’ils pensent de l’accord entre Sœur Sherly et votre Président de créer un lien, si ténu soit-il, entre des personnes physiques et non des personnes morales, matérialisé par les photos des filleuls ainsi attribués à chacun des adhérents et pourquoi pas les photos des parrains.

f/ Demander aux Sœurs si elles ont des demandes précises comme suggéré en cours de discussion peut sembler vain quand on sait que notre Association a un rôle qui nous est réservé, à savoir d’entretenir les filleuls pour les besoins primordiaux. Nous n’avons malheureusement pas actuellement les moyens d’aller au-delà.

g/ Bernadette propose de mettre à jour le site internet : www.eauxdugange.asso.fr

6. Renouvellement des membres du Bureau et du Conseil d’Administration

Aucun membre actuel du Bureau et du C.A. n’a manifesté la volonté de se retirer et l’Assemblé assume à l’unanimité que le Bureau et le C.A. restent en l’état à savoir : Président / Trésorier : Bruno de Monès Secrétaire : Marie-Claude Druesne

Auxquels se joignent au sein du Conseil d’Administration :

Marie-France Poupon : Présidente Honoraire Bernadette Tisné Anne-Claire Hamon

La prochaine AGO sera convoquée en mars 2018, à Gif sur Yvette.

L’Assemblé est levée à 12h35.

Marie-France Poupon Bruno de Monès Présidente honoraire Président/Trésorier

Fait à Gif sur Yvette, le 10 mai 2017

Articles de cette rubrique

  • AG 2011

    1er juillet 2017, par Marie-France
    Assemblée générale du 3 décembre 2011 COMPTE-RENDU Sont représentés 21 membres : 15 pouvoirs et 6 présents Nombre total de 37 membres actifs. Le quorum fut atteint. Madame Marie-France Poupon, (...)
  • AG 2010

    7 janvier 2013, par Marie-France
    Assemblée générale du 14 décembre 2010 PROCES VERBAL Sont représentés 18 membres. 11 pouvoirs et 7 présents Nombre total de 35 membres actifs. Le quorum fut atteint. Madame Marie-France Poupon, (...)
  • AG 2009

    7 janvier 2013, par Marie-France
    Assemblée générale du 5 décembre 2009 PROCES VERBAL Sont représentés 14 membres. Sont présents 12 membres Nombre total de 45 membres dans l’association, dont 35 actifs. Le quorum fut atteint. Madame (...)
  • AG 2008 : Procès verbal

    1er mars 2010, par Marie-France
    Assemblée générale du 6 décembre 2008 PROCES VERBAL Sont représentés 20 membres Sont présents 14 membres Nombre total de 55 membres dans l’association, dont 45 actifs. Le quorum fut atteint. Madame (...)
  • AG 2008 : Rapport financier

    1er mars 2010, par Marie-France

    En annexe à l’AG 2008

    Bilan Exercice 2007-2008 Nb d’adhérents actifs 45 Dépenses assurances, secrétariat 0 euros Parrainages Balasore 9600 euros Nursery Balasore 4800 (...)